Champollion, Le dernier voyage
EAN13
9782204152303
ISBN
978-2-204-15230-3
Éditeur
Cerf
Date de publication
Nombre de pages
211
Dimensions
21,2 x 13,7 x 1,9 cm
Poids
270 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Champollion

Le dernier voyage

De

Cerf

Offres

Autre version disponible

1822, Champollion perce le secret des hiéroglyphes. 1828, il réalise son rêve et part pour l'Égypte prouver sa théorie. C'est son journal, le récit de cette épopée, la découverte d'un pays encore mystérieux que raconte ce roman vrai. Une prouesse littéraire, un périple enchanteur, un bonheur.
Voici le roman vrai de Champollion, du voyage en Égypte, du mystère des Pharaons, des révélations sur leurs temples et leurs tombes. Le grand récit d'une passion orientale dévorante et d'une aventure scientifique époustouflante. L'épopée d'un homme qui fut le seul à décrypter l'histoire d'une civilisation vieille de 5 000 ans.En 1828, six ans après avoir percé le secret des hiéroglyphes, Champollion se rend enfin sur les bords du Nil pour vérifier sa théorie. Puisant dans ses lettres et ses journaux, mais aussi de ceux de ses compagnons de voyage, Rosellini, L'Hôte, Lenormant, Claudine Le Tourneur d'Ison nous raconte ce périple initiatique. C'est en écrivaine qu'elle nous décrit la folle chevauchée d'un homme qui, le crayon à la main, croquant et rédigeant sur le vif ce qu'il voit, dévoile aux générations futures un passé énigmatique, révolu, mais éternellement fascinant.Une fresque colorée qui nous entraîne, d'un pas allègre, sur les traces de l'immense savant français sans lequel l'Égypte, comme le Sphinx, nous serait restée muette.Un régal de lecture.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

Conseillé par (Libraire)
8 septembre 2022

Un livre passionnant !

Après avoir déchiffré les hiéroglyphes en 1822, Champollion réalise son rêve six années plus tard : il s'entoure des meilleurs dessinateurs, architectes, explorateurs ou encore naturalistes (ses "Argonautes") et part à la découverte des temples égyptiens. Nous voilà donc en ...

Lire la suite