Le dernier voyage

Cerf

18,00
Conseillé par (Libraire)
8 septembre 2022

Un livre passionnant !

Après avoir déchiffré les hiéroglyphes en 1822, Champollion réalise son rêve six années plus tard : il s'entoure des meilleurs dessinateurs, architectes, explorateurs ou encore naturalistes (ses "Argonautes") et part à la découverte des temples égyptiens. Nous voilà donc en 1828, prêts à embarquer avec Jean-François Champollion pour l'expédition de sa vie.

L'objectif de ce voyage est de regrouper le plus de données matérielles afin de concrétiser au mieux cette mission scientifique et de ramener un maximum d'éléments en France et en Italie. Champollion est également là pour se confronter à ses travaux : il veut vérifier si son système hiéroglyphique est juste.

Le récit est fascinant, Claudine Le Tourneur d'Ison nous plonge dans une ambiance, elle nous parle tellement bien des endroits visités par la commission franco-toscane qu'on a l'impression de vivre l'expédition ; de flâner dans les ruelles d'une ville, ou bien d'être dans la cange qui remonte le Nil, de se tenir devant les pyramides et les pylônes, les yeux posés sur toutes ces merveilles antiques, dans ces déserts mutiques, aux côtés de Champollion, Rosellini, L'Hôte et tous les autres... On en apprend également un peu plus sur Champollion, téméraire, parfois autoritaire mais avant tout fédérateur ; lutant contre ses problèmes de santé afin de vivre pleinement ce voyage (ce qui s'avéra difficile), affaibli mais jamais abattu, toujours porté par cette passion boulimique de tout retranscrire, de ne rien laisser passer, de percer tous les mystères de cette magnifique Egypte antique.

J'ai adoré ce livre qui retrace la dernière étape d'un long travail acharné et passionné !
"Champollion, le dernier voyage" décrit l'accomplissement d'une vie.

Éditions de l'Observatoire

17,00
Conseillé par
24 septembre 2022

Une histoire poignante, un récit d'une grande sensibilité

Une ornithologue part sur l'île de Jersey, où en 1959, un scandale a défrayé la chronique, l'orphelinat de l'île était le lieu de maltraitance des pensionnaires. Elle mène une enquête, et recherche Lily. A force de ténacité, elle parviendra à briser l'omerta et à découvrir qui est Lily, dont son père, pensionnaire de l'orphelinat, n'a pour souvenir que le prénom.
La plume sensible et poétique de Maud SIMONNOT nous plonge dans la nature de l'île de Jersey et nous fait échapper à un livre trop lourd.